Politique Française

Nous sommes fiers de notre histoire !

Les débats au Parlement européen ne nous surprennent plus, même s’ils se surpassent souvent dans la haine de soi, la repentance, et le politiquement correct.

Source
Ainsi, lors de la session plénière, une résolution commune a été déposée pour lutter contre le racisme suite à la mort tragique de Georges Floyd aux États-Unis. Cette instrumentalisation de la mort d’un homme, aussi tragique soit-elle, pour imposer la fausse idée d’un racisme systémique en Europe, est immorale et scandaleuse.

Débattre dans l’hémicycle bruxellois du décès de George Floyd, c’est importer sur notre continent des sujets, des luttes et des concepts qui lui sont étrangers. La ségrégation raciale est le contraire de l’esprit de notre continent et de la France en particulier.

Plutôt que de déboulonner les statues et de débaptiser le nom des rues, comme nous le constatons en France et en Europe de plus en plus, nous préférons célébrer l’histoire glorieuse de notre pays.

Plutôt que de condamner sans cesse nos ancêtres, nous préférons rappeler que la civilisation européenne a été la première du monde à abolir l’esclavage, quand il se pratiquait partout.

Plutôt que d’accuser, comme le fait l’ensemble de la classe politique française et européenne, les forces de l’ordre de racisme, nous préfèrons les soutenir face aux multiples agressions barbares et de plus en plus violentes dont elles sont les victimes.

Plutôt que de classer les gens en fonction de leur race, nous préférons ne reconnaitre que la citoyenneté.

L’indignation à géométrie variable, qui pleure la mort d’un homme parce qu’il est noir, mais ne s’émeut jamais du racisme anti-blanc, est injuste et scandaleuse. Ce sont tous les racismes qui doivent être condamnés.

Les technocrates de Bruxelles pense-t-il construire l’Europe en insultant nos histoires nationales ? A les entendre, c’est bien à une table rase qu’ils travaillent. Une table rase sans peuples, sans histoires, sans Nations. Plus que jamais, nous nous engageons à ne pas les laisser faire.

La Délégation française du Groupe Identité et Démocratie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.