Immigration et Islamisation Française, Politique étrangère, Politique Française

Bruxelles va verser 760 millions à la Tunisie et au Maroc, rien pour l’Italie et la Grèce ! Par Gérard Brazon

Sollicité pour parler de Devedjian sous le prétexte que je fus, il y a déjà longtemps, un des élus des Hauts-de-Seine, censé semble-t-il,  le connaître, j’avoue que je n’en ai pas eu l’envie ! Non pas parce qu’il ne le mériterait pas, mais parce qu’en fait, si je l’ai souvent croisé, je le connaissais assez peu !

Je sais qu’il n’était pas en très bons termes avec les fous furieux sarkozystes, et que dans ce monde politique de l’ex-UMP, les hyènes ricanent sûrement, et « les amis politiciens » vont démontrer sur les écrans de télévision, comme d’habitude, avec des larmes de crocodiles, tout l’amour et tout le respect qu’ils n’ont jamais eu pour un adversaire, mais aussi un complice.

C’est aussi un homme qui, ne l’oublions pas, a fait partie de ces équipes ayant emmené la France au bord de l’abîme ! Je n’oublie pas qu’au cours des discussions parlementaires sur la ratification du traité de Maastricht, il s’était illustré en plaidant farouchement en sa faveur. Il est mort, paix à son âme pour ceux qui sont croyants, ce que je ne suis pas !

Je préfère aborder cette pourriture qu’est l’Union européenne qui trahit chaque jour les Européens, la France et l’Italie en particulier !

Cette Union européenne profite de la pandémie du Covid-19 pour s’élargir à l’Albanie et à la Macédoine du Nord avec l’accord d’un Emmanuel Macron ayant levé son veto en douce ! Elle a aussi la dépense facile avec l’argent des contribuables, cette Union européenne.

Alors que l’Italie a besoin de soutien, de même que la France d’ailleurs, l’UE déverse sur la Tunisie et le Maroc des tombereaux de millions d’euros pour, dit-elle, lutter contre la pandémie !

Ce faisant, elle détourne, sans l’aval des peuples, un argent qui ne lui appartient pas. Rappelons que la Commission de Bruxelles n’est pas élue démocratiquement ! Qu’elle est une engeance dont les membres sont nommés à la tête du client, à la suite de marchandages divers et variés, et validés par des députés européens qui n’ont guère leur mot à dire sur les choix affichés.

Maroc : l’Union européenne appuiera le budget marocain en réallouant immédiatement 150 millions d’euros, spécifiquement dédiés aux besoins du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie Covid-19 créé à l’initiative du roi Mohammed VI.

En clair, le roi joue, et la pute européenne paie !

Mais ce n’est pas encore suffisant, car suite à un communiqué conjoint entre le Maroc et les Vingt-Sept, l’Union européenne précise qu’elle va réorienter 300 millions d’euros des fonds habituels alloués au Maroc, pour répondre aux besoins budgétaires exceptionnels du royaume suite à la pandémie ! Là aussi, les Italiens et les Français contributeurs sont priés de se confiner et de fermer leurs gueules ! Les Marocains auront peut-être des masques et des tests à nos frais avec ses 450 millions d’euros offerts gracieusement !

Tunisie : l’Union européenne a annoncé samedi qu’elle allait octroyer 250 millions d’euros à la Tunisie pour l’aider, elle aussi, à lutter contre la pandémie et « ses conséquences socio-économiques ». Parce qu’en France et en Italie, il n’y aura aucune conséquence socio-économique, j’imagine !

l’UE va également renforcer son aide à un programme de soutien au secteur de la Santé en Tunisie, « en triplant les fonds (dons) qui lui sont alloués, lesquels passeront de 20 millions d’euros sur 13 gouvernorats (régions en Tunisie) à 60 millions d’euros pour tous les gouvernorats » (Source)soit 310 millions d’euros !

Algérie : les journaux algériens décrivent bien les faits et s’ils ne disent pas qu’ils sont heurtés, on sent bien qu’ils se demandent pourquoi le Maroc et la Tunisie, et pas l’Algérie. Qu’ils ne se lamentent pas trop vite, eux qui attendent des heures pour avoir un visa d’entrée en France, les Chinois leur viennent en aide !

La Chine va envoyer à l’Algérie une importante aide composée d’au moins un million de masques tous types, d’au moins 50000 kits de dépistage, de respirateurs artificiels pour les soins intensifs, de gants médicaux, de combinaisons médicales jetables et de comprimés effervescents à base de dioxyde de chlore.

Qu’en diraient les politiques et les médias français, de ces dons et de ces transferts d’argent des contribuables, s’ils avaient un peu de courage ?

« Conte dit à une Europe morte d’aller se faire foutre », titre le quotidien Fatto Quotidiano. « Laide Europe », juge en Une La Repubblica, un quotidien à la ligne d’ordinaire pro-UE. « Si l’UE ne se met pas d’accord, le projet européen est terminé », juge le Corriere della Sera. […] (Source).

L’Italie, dont la dette est la deuxième plus élevée de la zone euro après celle de la Grèce, attend de l’UE une plus grande solidarité financière quand les pays du Nord, notamment l’Allemagne, refusent toute mutualisation des dettes de la zone euro (…). L’Union européenne a choisi d’aider La Tunisie et le Maroc !

Que dire : ces pays du Maghreb, dont beaucoup trop de leur ressortissants habitent en France, sont fiers, mais se retrouvent à la ramasse devant les difficultés ! Ces binationaux qui ne cessent de nous bassiner avec leur patriotisme à deux balles, leurs drapeaux lors des matchs de foot, ou durant les mariages, avec leurs coutumes, et fêtes religieuses, ne se comportent pas comme de vrais citoyens aimant leurs pays. Ils devraient partir en masse pour soutenir leurs pays réciproques, et aider leurs pays à faire face à la pandémie. Ils seraient plus utiles qu’en France, à soutenir les murs dans les cités !

Qu’en penser ? Je trouve que c’est toujours les mêmes, particulièrement les Algériens, qui restent incapables d’assumer leurs indépendances ! Ils vivent dans un imaginaire historique et la réalité leur échappe totalement ! En France, ils se comportent comme des mendiants et n’assument pas ce qu’ils sont. Ils se voilent la face et cherchent la sortie à travers le religieux qui ne leur apportera que le désespoir, la peur, et la soumission à des tyrans autoproclamés « docteurs » de la foi !

Quand je sais le nombre de millions d’Algériens, de Tunisiens, de Marocains qui vivent hors de leurs pays, tout en crachant sur les pays d’accueil, les pays des infidèles, selon leur terminologie religieuse, je me dis qu’ils n’ont aucune dignité, à part celle de ressembler à ces criquets qui ravagent l’Afrique, ou les poux sur la tête d’un misérable. Au nom d’Allah, leur grande excuse sans doute ! Qu’ils regardent ce que leur misérable Allah a fait des terres qu’ils ont conquises en son nom : des déserts de misères !

Gérard Brazon

1 réflexion au sujet de “Bruxelles va verser 760 millions à la Tunisie et au Maroc, rien pour l’Italie et la Grèce ! Par Gérard Brazon”

  1. Si la France donne une « certaine priorité » aux pays du Maghreb, c’est bien un signe (une preuve ?) que nous sommes dirigés par des « petites mains » implantées (cheval de Troie) dans nos administrations et qui manipulent les marionnettes que sont nos élus et autres ministres, voire le président !…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s