Islam en Europe

Quand la gangrène pourit la tête à l’Assemblée Nationale.

Lorsque l’on déteste son pays,  on peut estimer que ce pays est en légitime suspicion. 

Lorsque l’on trahit son pays, celui-ci peut parfaitement signifier une expulsion après avoir été déchu de sa nationalité. 

Quand c’est une députée du peuple qui trahit de fait sa mission, aucun égard ne doit être fait. En temps de guerre, c’est l’arrestation au minimum.. .

http://resistancerepublicaine.eu/2017/10/04/le-code-civil-permet-la-perte-de-nationalite-du-depute-obono-et-de-tous-les-francais-traitres-a-la-patrie/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s